Le beffroi d'Arras monument préféré des Français en 2015, Wazemmes, marché préféré des Français en  2016, et Cassel, village préféré des Français 2018 font tous partie de notre catalogue. Pour les intégrer à vos séjours ou pour visite guidée : contactez-nous !

Que suis-je ? Où suis-je ?

Mystère...

 

Le mystère reste entier...

Un grand bravo à Hélène, qui a été la première à reconnaître l'objet de notre quête, puis à Gogodancer et Flowerpower pour leur collaboration fructueuse. Merci à Christineke et Kikilarinsor qui ont contribué à nous mettre sur la piste -ou pas.

Nous nous trouvons bien dans l’Avesnois, plus précisément à Floursies, face à une construction absolument typique de ce territoire : un kiosque à danser !

Installé en bordure de La Tarsies, le kiosque à danser de Floursies a été construit vers 1900. Il appartient à la quelque quarantaine d’exemplaires de kiosques qui subsistent en Avesnois, dont la moitié sont des kiosques à danser, et que l’on dénombrait à par centaines encore au début du XXe siècle. Un petit patrimoine que le Parc Naturel Régional de l’Avesnois contribue à secourir, car outre leur symbolique festive, ludique, poétique et exotique parfois, il contribuent à la qualité du cadre de vie des habitants de ce territoire, à l’identité de ce territoire et ils représentent une curiosité touristique !

photo du kiosque à danser de Floursies

Le kiosque à danser de Floursies

 
Si l’on peut retracer l’histoire des kiosques jusqu’à l’Égypte Antique dans une dimension spirituelle, et que l’on peut retrouver leur fonction d’agrément dans les jardins d’Orient, les kiosques à musique et kiosques à danser de l’Avesnois se multiplient essentiellement sous le Second Empire et la 3ème République. Leur développement tient en partie au fait que la musique, originellement réservée à une poignée de privilégiés et pratiquée dans les salons et autres boudoirs, investit l’espace public et atteint une classe populaire et ouvrière avec la naissance des fanfares, harmonies, chorales… incitées et encouragées par les pouvoirs publics et les industriels. Les matériaux qu’on utilise pour réaliser ces kiosques sont d’ailleurs évocateurs de la période de leur profusion, d’abord œuvres en fer forgé d’un artisan serrurier-charpentier, puis en fonte et en acier avec l’essor de la métallurgie.
 

Les kiosques dits à danser sont sans doute les modèles les plus originaux de l’Avesnois. Si l’on a tous en tête l’image d’un kiosque à musique tel qu’on peut par exemple le trouver dans les jardins publics d’inspiration romantique, le kiosque à danser quant à lui est bien caractéristique de l’esprit de village qui règne dans l’Avesnois : il met à l’honneur la fête populaire.

Les kiosques à danser se présentent sous la forme d’une plateforme surélevée sur laquelle quelques musiciens prenaient place à l’aide d’une échelle amovible. Les villageois se réunissaient au pied du kiosque. Ainsi perchés sans possibilité de redescendre, on raconte que les musiciens n’avaient donc plus qu’à jouer jusqu’à l’épuisement des joyeux danseurs... Certains kiosques à danser sont de forme ronde ou octogonale, soutenus par un mât central, d’autres comme celui de Floursies consistent en une plateforme rectangulaire portée par six pieds.

photo du kiosque à danser de Dourlers

A Dourlers

Tous les kiosques en Avesnois, qu’ils soient à musique ou à danser, sont uniques et différents. On y perpétue la tradition de concerts et kermesses populaires lors des fêtes de villages ou encore pour le 14 juillet. Notre région a vraiment de quoi vous surprendre !

Liste des participants qui ont commenté cet article

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Propulsé par Komento

Envoyez-nous un message !

Pour les demandes de tarifs, n'oubliez pas de nous préciser la durée de votre séjour, la classe de votre hébergement, si vous souhaitez que nous organisions le transport en autocar pour vous...

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Septentrion Tours,

"Je travaille au Vert"
350 Rue du moulin
F-59246 Mons-en-Pévèle

Tel : +33 (0)3 66 72 62 49

Fax : +33 (0)9 58 73 74 14

E-mail : contact@septentriontours.com

RCS Lille Métropole N°817910706
Immatriculation Atout France:IM059160003


 Recevoir notre brochure spéciale autocariste.



Connexion